Objectif du projet:

Ce projet, situé à Ambota, Ecuador a démarré en 2010, et a deux volets:
Acceuil temporaire d’enfants qui se trouvent en situations de risque extrème et accompagnement sur le plan psychosocial, médical et éducatif d’enfants en situation précaire issus de familles qui ont de nombreuses problématiques.

Fonctionnement du projet

L’acceuil temporaire est décidé par un juge sur base de maltraitances familiales de tous types. Une thérapie est aussi démarrée avec la famille pendant le séjour de l’enfant dans le centre. L’objectif est de pouvoir à terme réunir à nouveau les enfants avec leur famille. Si la situation s’améliore, les enfants pourront passer un jour ou un week-end à la maison, sous la supervision d’un assistant social. Si la situation continue à s’améliorer, souvent après quelques mois, le juge peut décider de laisser l’enfant retourner dans sa famille. Mais cette famille restera sous la houlette du Children Family Centrum. 

Il y a de la place pour 15 enfants maximum dans l’acceuil temporaire. Ils reçoivent un emploi du temps structuré, des repas sains, des soins et une éducation. Durant le week-end, quand les enfants ne sont pas à l’école, le service est doublé pour pouvoir organiser toutes sortes d’activités pour les enfants: des jeux, du jardinage, des bricolages, l’école du dimanche et parfois une excursion. Les assistantes occupent les enfants pendant toute la journée avec beaucoup de patience et d’amour. En même temps, elles leurs enseignent (de manière ludique) à ne pas dépasser les limites, le respect, les normes et valeurs, l’obéissance et les relations émotionelles.

En Belgique, ce projet est sous la responsabilité de Barbara van der Heiden

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site du Daniëlle Children’s Fund https://www.daniellechildrensfund.org/